Édouard Crevier, curé bâtisseur

 

Un curé bâtisseur :

Édouard Crevier

 

 

 

 

 

Nommé cinquième curé de Marieville en 1852, l’abbé Crevier y découvre une paroisse éloignée des grands centres manquant d’établissements d’enseignement et de charité.

 

Connu pour son invincible énergie, fort d’une expérience dans le milieu de l’enseignement aux collèges de Nicolet et de Saint-Hyacinthe et de 24 ans comme curé à Saint-Luc et Saint-Hyacinthe, il fonde des institutions qui ont si grandement contribué au progrès de Marieville : en 1853, le Collège de Monnoir (devenu Petit Séminaire de Sainte-Marie-de-Monnoir – 1853-1907) et le Couvent des Sœurs de la Présentation (berceau de cette Communauté dans la province de Québec – 1853-2002) ; puis, en 1865, l’Hospice Sainte-Croix (dirigé par des religieuses hospitalières de la Congrégation des Sœurs de la Charité de Saint-Hyacinthe ou Sœurs Grises devenu le Centre d’hébergement Sainte-Croix).

 

Il se démarque surtout en présentant pour ses établissements un plan d’études différent, que plusieurs institutions scolaires adopteront par la suite, basé d’abord sur des études pratiques, bilingues, agricoles et commerciales et, ensuite, sur des matières menant aux professions libérales et ecclésiastiques.

 

 

Source: Société d’histoire de la seigneurie de Monnoir, texte et photos.








SOCIÉTÉ D'HISTOIRE DE LA SEIGNEURIE DE MONNOIR

1800, rue du Pont

Marieville, Qc. J3M 1J8

Téléphone : 450-460-6767


Nos heures d´ouverture

Lundi: Fermé

Mardi: Fermé

Mercredi: Fermé

Jeudi: 13 h 30 à 16 h 30

Vendredi: Fermé

Samedi: Fermé

Dimanche: Fermé