Histoire de la seigneurie de Monnoir

Le 25 mars 1708, le sieur Claude de Ramezay, alors gouverneur de Montréal, reçoit la concession de la Seigneurie de Monnoir. Situé à l’est de la Seigneurie de Chambly et à une lieue de la rivière Richelieu, ce territoire mesure 3 lieues de profondeur et 2 lieues de largeur.

Le nom de Monnoir est donné par M. de Ramezay lui-même. Une première hypothèse veut qu’il ait voulu conserver ici le nom d’un fief qu’il avait possédé en France; une seconde explique ce nom par la présence d’une montagne au couvert d’épinettes foncé appelée Mont Noir, appellation populaire dont l’orthographe serait vite devenue Monnoir.

Pris par ses fonctions de militaire et de gouverneur, Claude de Ramezay ne s’occupe guère de coloniser son domaine.

C’est sous l’administration des héritiers de Ramezay que débute vraiment, vers 1724, la colonisation de ce territoire doublé en largeur en 1739. Entamé par les rangs du Cordon et de la Rivière des Hurons, le domaine se développe plus rapidement à partir de 1778 : rang nord du Ruisseau Saint-Louis, Branche du Pin Rouge, Ruisseau Barré, Branche du Rapide, rang sud du Ruisseau Saint-Louis et rang du Grand Bois.

En 1797, la seigneurie compte 400 habitants.

Venez découvrir avec nous les détails de notre histoire







SOCIÉTÉ D'HISTOIRE DE LA SEIGNEURIE DE MONNOIR

1800, rue du Pont

Marieville, Qc. J3M 1J8

Téléphone : 450-460-6767


Nos heures d´ouverture

Lundi: Fermé

Mardi: Fermé

Mercredi: Fermé

Jeudi: 13 h 30 à 16 h 30

Vendredi: Fermé

Samedi: Fermé

Dimanche: Fermé